/ A la une Monster jam : retour sur un véritable show à l'américaine !

18 juin

 

Ce samedi 16 juin, le Groupama Stadium était l’hôte pour la seconde édition du Monster Jam.

Le Monster Jam est un spectacle ultra réputé aux Etats-Unis qui a migré le temps d’une journée de l’autre côté de l’Atlantique pour se produire sous les yeux de ses fans français et européens.

La journée a commencé dès midi, avec la Paddock Party organisé sur le podium du stade avec exposition des Monster Trucks, séance de dédicaces et selfies en tout genre, inspection des mastodontes. Un avant-goût de l’évènement où les pilotes et leur véhicule accueillaient des visiteurs venus en masse pour assister à une seconde représentation inédite à Lyon.

 


23 000 spectateurs venus de tous horizons ont fait le déplacement pour cette seconde édition à Lyon.

Les dix véhicules et leur pilotes : Megalodon – Alex Blackwell  / Zombie – Alx Danielsson /  MAX D – Neil Elliott / Monster Mutt Dalmatian – Cynthia Gauthier / Grave Digger – Morgan Kane / Monster Energy – Todd Leduc / ETL – Marc McDonald / Scooby Doo – Linsey Read / Earth Shaker – Peter Nyman / Dragon – Jon Zimmer ont fait le show divisé en trois épreuves :

Une première épreuve « MONSTER JAM RACING »
Chacun des 10 Trucks présents ont effectué un tour de piste et les 8 Trucks les plus rapides se sont ensuite affrtontés en un contre un avec un système d’élimination directe à la fin de chaque course.

Une deuxième épreuve « WHEELIE »
Les pilotes ont réalisé une série de figure en équilibre sur deux roues afin de réaliser « la plus belle roue ».

Une troisième épreuve « RUN »
La dernière partie, le clou du spectacle, permet d’admirer les plus belles figures des Monster Trucks. Les Monster Trucks sont passé un par un vous présenter leurs figures et acrobaties.


De la casse, un bruit sourd, les vivats du public et un interlude parfaitement assuré par les pilotes de freestyle Motocross, la première partie se bouclait en beauté pour laisser place à l’étape du Wheelie. Un duel à nouveau marqué par de belles chûtes, des envolées spectaculaires du véhicule.

Mais le moment que tout le monde attendait, pilote comme spectateurs, était la session Freestyle. Le clou du spectacle où chaque Monster Truck réalise un run de deux minutes au cours duquel il doit effectuer ses plus belles techniques. Back flip, séquences sur une roue, tricks accomplis sur les dunes de terre et démolition de véhicules installés en plein cœur de l’enceinte olympienne…

Pour cette seconde édition à Lyon, le Monster Jam a rempli toutes ses promesses.