/ Actualités OL Le Musée : l’Olympique Lyonnais au cœur du patrimoine de Lyon

05 janvier

 

Depuis le 4 décembre 2019, le Musée d’Histoire de Lyon (MHL) a ouvert sa nouvelle exposition permanente intitulée « Portraits de Lyon ».

 

Adaptée à tous publics, cette exposition ludique et pédagogique vise à expliquer l’histoire de la ville ainsi que les spécificités de celle-ci. Le Musée d’Histoire de Lyon a décidé d’intégrer, pour la première fois, l’Olympique Lyonnais parmi les 11 symboles et thèmes qui définissent l’identité de Lyon.

Depuis l’ouverture du Musée de l’OL, en mai 2018, les échanges entre institutions culturelles ont été fructueux et riches. Dans ce cadre, le Musée de l’OL a prêté au MHL le maillot victorieux de la saison 2001/2002, symbole du 1er des 7 titres consécutifs de Champion de France.

 » L’Institution OL a le privilège d’intégrer le Musée d’Histoire de Lyon depuis aujourd’hui. C’est un grand plaisir de voir notre club intégrer définitivement un lieu de culture.C’est une grande fierté d’être considéré comme un lien essentiel avec les habitants et comme un vecteur de l’identité lyonnaise. Les clubs qui ont été choisis pour incarner le patrimoine culturel de leur ville sont rares. L’Institution OL continuera, par ses actions culturelles, sociales et sportives, à faire rayonner le territoire Lyonnais. »  Stéphane BENAS – Directeur du Musée de l’OL.

 

 

L’exposition Portraits de Lyon est à découvrir à partir du 4 décembre 2019

C’est la première exposition d’une série de 4 nouvelles expositions du MHL qui ouvriront chaque fin d’année, jusqu’en 2022.

Week-end d’ouverture exceptionnellement gratuit les 7 et 8 décembre 2019 à l’occasion de la Fête des lumières.

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h30.
Tarif : 8€, réduit 6€ et gratuit – de 18 ans 

MHL – 1 place du Petit Collège – 69005 Lyon

 


Le MHL se réinvente et affirme sa fonction de Musée urbain contemporain

Au sein de l’ensemble Gadagne, le nouveau MHL-musée d’histoire de Lyon ne se positionne plus seulement comme un musée de collections mais plutôt comme un « musée de ville », lieu de mise en scène d’un récit de Lyon, compréhensible par les habitants et les touristes. Il souhaite être un espace qui permette aux visiteurs de comprendre la ville et se situer eux-mêmes dans l’espace et le temps, en reliant l’histoire urbaine collective à leur propre parcours personnel.